Nos conseils du mois

Nos conseils du mois

Février

En février, l'entretien de jardin doit être réalisé avec soin pour disposer d'un jardin fleuri et accueillant au printemps.

Haies, pelouses, arbres et arbustes mais aussi préparation des terrasses et piscines. Le mois de février est un mois qui peut encore être assez froid. Il n'en reste pas moins que le jardin ne doit pas être déserté. Bien au contraire, il s'agit de la meilleure période pour certains travaux d'entretien afin de préparer vos espaces extérieurs aux prochains beaux jours.

 

Entretien

Faites un apport de corne broyée ou de compost dans tous les massifs.

Terminez le ramassage des feuilles et regarnissez les massifs avec du paillage aux pieds des plantes vivaces et des arbustes.

Il est aussi temps de préparer votre terrain avant de semer une nouvelle pelouse. (Amendement)

 

Taille

Vers le milieu du mois, il est temps de s'attaquer à la taille des arbustes à floraison estivale, qui fleurissent sur le bois de l'année (althéa, buddléia, lilas des indes...).

Une taille d'éclaircissage peut être suffisante ; une taille sévère provoquera le renouvellement complet des branches et sera bien supportée. Attention ! Ne touchez pas à ceux qui fleurissent au début du printemps (lilas, forsythia...).

Taillez court la glycine (à 15-20 cm des branches principales).

Rabattez sérieusement les hydrangea paniculata (hortensias avec des inflorescences en forme de cône, comme 'Vanille-Fraise').

Après floraison, taillez les mimosas, les jasmins d'hiver et les clématites.

Au jardin d'agrément, taillez les bruyères défleuries. Ne touchez pas aux lavandes pour le moment.

  

Plantation

Si vous ne l'avez pas fait en automne, plantez les arbustes caducs à fleurs un jour où il ne gèle pas ; vous pouvez déplacer les arbustes mal placés.

Vous avez toujours eu envie d’avoir un arbre dans votre jardin. Sélectionnez votre arbre en fonction de sa taille adulte, de son port, de son feuillage, de sa floraison et bien sûr, de l’exposition.

Février reste un mois idéal pour planter un arbre à racines nues, alors que la végétation est en repos.

Les pluies de fin d’hiver vont assurer une excellente reprise à votre arbre et lui donnera toutes les chances de s’épanouir rapidement sans contrainte d’arrosage important.

Bien entendu, il vous faudra choisir un jour sans gel pour planter.

 

Après avoir raccourci les racines de quelques centimètres, procédez au pralinage, c’est-à-dire à la couverture des racines par une boue fertilisante, pour éviter leur dessèchement et favoriser la reprise, avant de le planter.

 

Petits Fruits

Les framboisiers d’automne auront des fruits sur les tiges de l’année. Vous pouvez les rabattre assez bas avant que les nouvelles pousses apparaissent.

Les framboisiers d’été et les mûriers, quant à eux, auront des fruits sur les tiges de l’année précédente. Si l’hiver a été rude et que les tiges ont souffert, rabattez les extrémités abîmées au premier œil sain.

Vous pouvez tailler les cassis et les groseilliers lorsqu’ils sont au repos. Coupez les vieilles tiges des cassis à un tiers de leur longueur depuis la base. Rabattez de moitié les tiges principales des groseilliers et rabattez les tiges secondaires à 2 yeux.

Enlevez les rameaux morts pour éclaircir le centre du buisson.

Vous pouvez aussi tailler les noisetiers en raccourcissant les tiges secondaires très longues.

Fruitiers

Au verger, il est toujours temps de planter les arbres à racines nues. Aidez vos fruitiers à résister au froid en leur apportant de l'engrais sous forme de fumier animal bien décomposé.

Les pêchers et les abricotiers doivent être pollinisés en février. Vous pouvez effectuer ce travail manuellement en transférant le pollen d’une fleur à une autre à l’aide d’un pinceau souple.