Le mois de mai est souvent un mois de transition : nous passons souvent d’un début de printemps frais à des périodes plus chaudes et sèches. Il est temps de se pencher sur l’arrosage du jardin, les plantes ont des besoins en eau relativement important, donc pensez à bien hydrater toutes vos nouvelles plantations, qu’elles soient automnales ou printanières. Les plantes de vérandas ( Agrumes, bougainvilliers…) peuvent désormais retrouver l’extérieur. Les plantes persistantes montrent beaucoup de feuilles jaunes actuellement ce qui est tout à fait normal. Elles recyclent leurs feuilles de 2 voire 3 ans au profit de leurs nouvelles pousses de printemps, donc rien d’inquiétant.

Plantation :

-Continuer les plantations des plantes méditerranéennes. Le climat actuel est optimal pour installer les palmiers, oliviers, bananiers, cordyline ainsi que les plantes fleuries comme les lavandes, les sauges , les agapanthes…

-Les plantes xérophytes ( de sol sec) peuvent aussi être mis en terre et même en pot. Ces plantes sont généralement d’un graphisme étonnant : Yucca, dasylirion, agave, Un esthétique inégalé pour des plantes peu demandeuses en entretien. -Vous pouvez aussi continuer à planter toutes sortes de végétaux qui vous demanderont simplement une vigilance d’arrosage pour les mois à venir.

Entretien :

La période est idéale pour nourrir vos plantes. L’engrais organique s’avère le plus adapté que ce soit dans les massifs, les haies, au potager et même en pot. Il se dissout lentement évitant les excès et il respecte vos sols.

Maintenant que la douceur est là, l’herbe pousse… partout ! Au pied des végétaux, la concurrence de ces plantes peut nuire à leur installation. Trouvez la solution la plus adapté pour vous : binage, paillage, désherbant naturel.

Taille :

Vous pouvez désormais retailler les arbustes défleuris tel que forsythia, spirée, cognassier de japon. Une mise en forme s’avère souvent nécessaire pour limiter le débordement.

Enlevez les gourmands au pied des rosiers et des fruitiers (branches poussant sous la greffe).

Retaillez aussi vos oliviers si ce n’est pas déjà fait, ils ont parfois triste mine au moment du redémarrage de végétation. Pas de panique, une petite taille pour les aérer, les reformer, un fongicide naturel, un peu d’engrais et fin du mois, ils auront repris leur éclat. .